Nous suivre Stores & Fermetures

Une rentrée agitée ?

La rédaction

Sujets relatifs :

,
Une rentrée agitée ?

© © Jonathan Cottier

Alors qu'en c ette rentrée une partie des entreprises du secteur fourbit ses armes et ses argumentaires en prévision de Batimat, l'univers du Bâtiment malgré une bonne activité n'est pas complètement serein. Il doit composer avec les atermoiements des différents ministères auxquels il est lié, de Bercy au Logement, sans parler de celui de la Transition énergétique, qui après le départ de François de Rugy, connaît son troisième titulaire en la personne d'Elisabeth Borne. Difficile dans ces conditions de faire avancer les dossiers et d'établir une vraie concertation avec des gouvernants qui ne semblent pas très enclins à écouter. Les sujets de mécontentement, voire d'exaspération, ne manquent pourtant pas : un CITE maintenu a minima sous forme de prime, la remise en cause du gasoil non routier ou de la TVA à taux réduit - deux dossiers toujours pas éclaircis par Bercy -, la possible suppression de la déduction forfaitaire spécifique pour frais réels, annoncés lors du discours de politique générale du premier ministre en juin ont été ressentis comme «un coup de poignard » par Jacques Chanut, président de la FFB. Lors de son allocution de clôture de l'assemblée générale du SNFA, ce dernier n'y est pas allé par quatre chemins. Avec son franc-parler habituel, il a promis une rentrée sous surveillance. « Le BTP a plutôt le dos large, mais là l'exaspération est totale… », a-t-il prévenu. « Nous ne sommes pas dans un combat corporatiste par rapport aux hausses de charges, mais dans un combat vital. Nous ne sommes pas en capacité de supporter ces hausses. Au-delà de la lassitude que je commence à sentir face aux attaques répétées sur notre secteur, je crains qu'elle n e se transforme en exaspération quand l es entrepreneurs et les artisans v ont recevoir la facture… Attention de ne pas faire en sorte que nos entrepreneurs et nos artisans n 'aient plus d'autres choix que de manifester très bruyamment, et j'espère que cela restera uniquement bruyant…».

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter flash Stores & Fermetures


Chargé de maintenance et d'exploitation en électricité h/f

PARIS

Chargé de maintenance et d'exploitation en électricité h/f

Le Conservatoire national des arts et métiers est un établissement public...


Plombier h/f

PARIS

Plombier h/f

Le Conservatoire national des arts et métiers est un établissement public...


Technicien BE Froid (H/F)

DOLE

Technicien BE Froid (H/F)

Colruyt Prix-Qualité allient proximité & prix bas pour offrir à ses clients des...

Nous vous recommandons

Batiman, l’enseigne de menuiserie extérieure, intérieure et cuisines, poursuit son développement

Batiman, l’enseigne de menuiserie extérieure, intérieure et cuisines, poursuit son développement

En 2020, sept nouveaux magasins ont rejoint le réseau un peu partout en France, à commencer par la Normandie, à Saint-Marcel dans[…]

16/12/2020 | Menuiserie
Somfy prend 60 % du capital du réseau de réparation de volets roulants Repar’stores en 2021, 100 % en 2026

Somfy prend 60 % du capital du réseau de réparation de volets roulants Repar’stores en 2021, 100 % en 2026

Jean-Paul Mareschal, chargé de développement de Charuel, « gagner en visibilité, générer des  contacts »

Jean-Paul Mareschal, chargé de développement de Charuel, « gagner en visibilité, générer des contacts »

Jean-Philippe Duranton, Club AMCC : « Nous faisons tout notre possible pour répondre à toutes nos commandes »

Jean-Philippe Duranton, Club AMCC : « Nous faisons tout notre possible pour répondre à toutes nos commandes »