Nous suivre Stores & Fermetures

Stéphanie Lefèbvre, directrice générale de Gypass : « Nos salariés ont été exemplaires »

La rédaction

Mis à jour le à

Sujets relatifs :

, ,

La profession au temps
de la Covid-19

Stores & Fermetures donne la parole aux acteurs de la filière.
L’annonce du confinement, ses effets sur la profession, comment les professionnels se sont organisés au temps de la Covid-19, leur capacité à réagir pour relancer l’activité le plus vite possible sans risque sanitaire, leur esprit d’innovation et de remise en question, les conséquences de la pandémie sur leur activité, leur vision de l’avenir à court et moyen... Ils se livrent.

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Stéphanie Lefèbvre, directrice générale de Gypass : « Nos salariés ont été exemplaires »

Stéphanie Lefèbvre, directrice générale de Gypass

Entreprise familiale spécialisée dans les portes d’entrée et de garage, les portails et les clôtures, Gypass a pu compter pendant la crise sanitaire à la fois sur la fidélité de ses clients et l’implication de ses salariés. Une fierté pour sa directrice générale, Stéphanie Lefèbvre.

Quels ont été les effets de la pandémie et du confinement sur votre activité ?

Gypass a dû fermer ses ateliers et bureaux le 17 mars au soir. Cela fut brutal. Nos clients fermaient les uns après les autres et la peur du virus était importante pour certains salariés. Nos camions de livraison, partis sur toute la France, ont dû rentrer avec les commandes.

Quelles mesures ont été prises dans l’organisation de votre entreprise pour vous adapter à la situation et pourquoi ces choix ?

Tous les opérateurs et les bureaux ont été en chômage partiel à partir du 17 mars. Le bureau d’études, la comptabilité, le marketing, puis la logistique ont, eux, pu continuer en télétravail. Cela a permis d’avancer sur les projets déjà lancés et d’en ouvrir d’autres afin d’être au point pour la réouverture et pour que nos nouveaux produits présentés sur les salons d’octobre et novembre soient prêts.

Les commerciaux, en télétravail, ont gardé le lien avec nos clients, ce qui a facilité la remontée d’informations et des demandes pour anticiper la reprise.

À partir de début avril nous avons ouvert en très petites équipes, ce qui a permis d’organiser sereinement les espaces de travail. Puis, petit à petit, les ateliers ont rouvert avec de plus en plus d’opérateurs chaque semaine, idem pour l’ADV et les bureaux.

Comment le personnel a-t-il réagi/participé à ce(s) dispositif(s) de crise ?

Nos salariés, par leurs messages de soutien, leur volonté de retrouver Gypass et de faire de leur mieux pour satisfaire nos clients – tout en comprenant et respectant les mesures de sécurité que nous mettons en place – ont été exemplaires et force de proposition.

Avez-vous demandé des aides financières (PGE et autres) ?

Oui, nous avons fait la demande auprès de nos banques d’un PGE et elles ont toutes répondu par la positive. Cela permet d’être serein et de se focaliser uniquement sur la remise en route de l’entreprise.

Avez-vous eu des initiatives particulières : dons de masques ou matériel divers au personnel soignant, conception et fabrication de produits spécifiques, etc. ?

Nous avons, dès le 18 mars, donné des masques chirurgicaux aux médecins de la ville de Dieppe qui en étaient dépourvus. Nous avons par la suite fabriqué des visières pour les soignants des Ehpad de la région.

Quand et comment s’est déroulé le redémarrage de l’activité ?

Comme évoqué plus haut, nous avons repris progressivement depuis début avril. Nous sommes en réouverture totale depuis le 25 mai.

Quelles mesures et adaptations ont dû être prises en interne pour respecter les différentes consignes sanitaires ?

Nous avons de la chance d’avoir beaucoup de place entre chaque poste et de disposer de bureaux individuels. Mais bien entendu, comme tout le monde, nous avons installé du plexiglas dans les bureaux qui le nécessitaient, déplacé des bureaux, des plans de travail… afin de respecter la distanciation physique entre tous. Nous avons également aménagé des plages horaires afin d’éviter toutes situations de trop forte proximité.

Quelles sont les conséquences à court terme sur votre volume d’activité et vos ventes ? Comment envisagez-vous l’avenir à court et moyen terme ?

Nous avons la chance d’avoir des clients très fidèles. Après un arrêt brutal des commandes, cela a repris petit à petit. Chaque semaine cela augmentait et nous avons retrouvé aujourd’hui notre rythme habituel. Cela risque bien sûr d’être compliqué pour cette année mais les Français ont très bien compris l’importance d’acheter français. Alors, personnellement, je suis optimiste.

Qu’avez-vous appris durant cette période de crise sur votre process, sur les hommes et femmes qui travaillent avec vous ?

Nous sommes une entreprise familiale à taille humaine. Par conséquent, je connais bien les équipes et apprécie de travailler au quotidien avec tous. Ils sont tous prêts à faire le maximum pour Gypass. Ils sont apporteurs d’idées, acceptent toutes les nouvelles règles mises en place et participent à l’amélioration des process. Pour la logistique, en ce moment c’est compliqué ! Mais nos équipes sont top. Elles gardent le sourire et se mettent en quatre pour satisfaire au mieux les demandes de chaque client. Chacun a accepté de revenir selon les besoins de l’entreprise.

Ce sont ces hommes et ses femmes qui font vraiment l’ADN de notre entreprise. Ils sont fiers d’y travailler et nous sommes heureux de les avoir avec nous.

Certains changements effectués pendant la période de confinement vont-ils perdurer, parce que vous vous êtes aperçus qu’ils étaient bénéfiques pour l’entreprise ?

C’est une bonne question. Je pense qu’il est un peu trop tôt pour y répondre. En tous cas chez nous, l’amélioration continue, les modifications et les simplifications font partie de notre quotidien alors nous ne sommes pas à quelques changements près !

Propos recueillis par Véronique Cottier - mi-mai 2020

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter flash Stores & Fermetures


RESPONSABLE BUREAU ETUDES DE PRIX (H/F)

VILLENEUVE LE ROI

RESPONSABLE BUREAU ETUDES DE PRIX (H/F)

HP BTP est une entreprise à taille humaine de 150 salariés qui intervient en...


INGENIEUR ETUDES DE PRIX (H/F)

VILLENEUVE LE ROI

INGENIEUR ETUDES DE PRIX (H/F)

HP BTP est une entreprise à taille humaine de 150 salariés qui intervient en...


Directeur d'exploitation adjoint H/F

VILLENEUVE LE ROI

Directeur d'exploitation adjoint H/F

HP BTP est une entreprise à taille humaine de 150 salariés qui intervient en...

Nous vous recommandons

Emmanuel Le Coz, directeur général de Minco : « nos équipes sont à 110 % en juillet »

Emmanuel Le Coz, directeur général de Minco : « nos équipes sont à 110 % en juillet »

Une bonne anticipation de la crise sanitaire et une campagne de communication audacieuse sur le thème de l'innovation permettent à[…]

03/07/2020 | CommunicationMinco
Deceuninck SAS rejoint la French Fab

Deceuninck SAS rejoint la French Fab

Sven Mauthe, nouveau responsable marketing de Lakal

Sven Mauthe, nouveau responsable marketing de Lakal

Kadoor de Thirard, l’ouvre-porte au pied

Kadoor de Thirard, l’ouvre-porte au pied

Plus d'articles