Nous suivre Stores & Fermetures

Repar’Stores ouvre une agence à La Réunion

La rédaction

Sujets relatifs :

, ,

 

Repar’stores en bref
Leader sur le marché français de la réparation et de la modernisation de stores et de volets roulants toutes marques, Repar’stores a fêté ses 10 ans cette année.

Le réseau compte aujourd’hui 227 agences implantées en France métropolitaine, pour un chiffre d’affaires cumulé de 72 millions d’euros en 2019.

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Repar’Stores ouvre une agence à La Réunion

A droite, Thierry Gross, premier franchisé Repar'Stores sur l'île de La Réunion, accompagné des deux autres nouveaux membres du réseau : Bertrand Nicolas (au centre) pour Rouen Ouest et Jean-Philippe Depierre pour le secteur de Blois.

Le réseau Repar’Stores poursuit son développement avec trois nouveaux membres en septembre, dont l’implantation de son premier franchisé sur l’Ile de La Réunion, Thierry Gross.

Repar’stores, leader sur le marché français de la réparation et de la modernisation de stores et de volets roulants toutes marques, aborde cette rentrée avec l’intégration de trois nouvelles agences. Après une formation initiale de six semaines, ces nouveaux franchisés interviennent sur le terrain depuis le 14 août. Ils couvrent les territoires de Blois (41), Rouen Ouest (76) et pour la première fois, de l’Ile de La Réunion. « Nous sommes ravis de ce développement à La Réunion, qui est un premier pas vers l'international et la preuve de l'exportabilité de notre concept. Et comme toujours chez Repar'stores, ce déploiement se fait avec un partenaire partageant nos visions et nos valeurs », souligne Guillaume Varobieff, directeur du réseau.

 « Un concept qui a fait ses preuves »

Nouveau franchisé Repar’Stores dans l’Océan Indien, Thierry Gross, 37 ans, a travaillé pendant 14 ans comme responsable commercial dans le transport national et international. Il a souhaité développer sa propre activité pour « prendre des responsabilités, afin d’en retirer les bénéfices », souligne-t-il. Il a été séduit par le dynamisme émanant de Repar’stores, la capacité à se développer rapidement tout en mettant en œuvre les moyens, les outils nécessaires à cette croissance. « En plus, le modèle économique semble s’adapter à toutes les régions, puisqu’il répond à un besoin concret que l’on retrouve partout en France. »

Le premier franchisé Repar’stores implanté à La Réunion a choisi de se lancer en franchise, plutôt que sous un autre modèle économique, car « le fait de pouvoir exploiter un concept ayant déjà fait ses preuves dans d’autres régions et de disposer d’une recette qui fonctionne, en outre la franchise, permet de disposer d’un savoir-faire, mais également d’outils que je ne pourrais développer individuellement : l’informatique, à travers l’outil IRIS ; la centrale d’achat, négociant au mieux la partie tarifaire sur des volumes importants ; le support technique, composée de vrais spécialistes dans les différents domaines en lien avec notre activité, mais également l’ensemble des services supports qu’ils soient logistiques, stratégie commerciale ou communication ».

Deux nouveaux franchisés en métropole

Simultanément, Repar’Stores enregistre également deux arrivées dans son réseau en Métropole : Bertrand Nicolas, 28 ans, prend en charge le secteur de Rouen Ouest (76). Poseur en fermetures depuis dix ans, avec une expérience en tout corps d'état et en tant que plaquiste enduiseur, Bertrand s’est lancé dans l'aventure Repar'stores pour réaliser son objectif de carrière : être indépendant, être chef d'entreprise. « Intégrer un réseau qui peut devenir une nouvelle famille, tout en vous apportant le maximum d'outils à sa réussite, est une chance inespérée pour toute personne souhaitant se lancer en tant que chef d'entreprise. C'est ce qui m'a poussé à rejoindre la grande famille qu'est Repar'stores aujourd'hui », explique-t-il.

Le secteur de Blois (41), est investi par Jean-Philippe Depierre, 52 ans, un homme au profil pour le moins atypique. Technicien sur avions d'armes, et pour le compte d'un traité de désarmement international, animateur photo pour l'Armée de l'Air puis responsable d'une imprimerie, il décide en 2012, après 27 ans de carrière dans l'Armée de l'Air, de s'investir dans un métier de tradition en devenant... boucher ! Fort de son expérience technique et commerciale, mais également conforté par la réussite de son ami Jérémy, franchisé Repar'stores d'Albi, il décide de rejoindre l'aventure : « j’ai été séduit par le concept et le succès de la franchise Repar'stores, mais également par la qualité des relations humaines qui existent au sein du réseau. Les services du réseau sont la garantie d'un accompagnement sans faille dans le développement de mon activité. »

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter flash Stores & Fermetures


Chargé de maintenance et d'exploitation en électricité h/f

PARIS

Chargé de maintenance et d'exploitation en électricité h/f

Le Conservatoire national des arts et métiers est un établissement public...


Plombier h/f

PARIS

Plombier h/f

Le Conservatoire national des arts et métiers est un établissement public...


Technicien BE Froid (H/F)

DOLE

Technicien BE Froid (H/F)

Il y a environ 80 ans, COLRUYT, petite entreprise familiale, voyait le jour...

Nous vous recommandons

Le réseau de réparation de volets Repar'Stores lance de nouveaux outils pour ses franchisés

Le réseau de réparation de volets Repar'Stores lance de nouveaux outils pour ses franchisés

Réaménagement des véhicules utilitaires, amélioration des moyens de paiement... Le réseau de réparateurs de[…]

07/11/2020 | Repar’Stores
Philippe Valette, président de Batiman, veut renforcer le maillage de son réseau

Philippe Valette, président de Batiman, veut renforcer le maillage de son réseau

Jacky Le Calvez, directeur d'Art & Fenêtres « la digitalisation au service de l’enrichissement de l’expérience clients »

Jacky Le Calvez, directeur d'Art & Fenêtres « la digitalisation au service de l’enrichissement de l’expérience clients »

Amaury Deible, directeur d’Arcades & Baies : « Un retour plus fort vers des achats plus raisonnés, plus citoyens, plus écologiques »

Amaury Deible, directeur d’Arcades & Baies : « Un retour plus fort vers des achats plus raisonnés, plus citoyens, plus écologiques »