Nous suivre Stores & Fermetures

Pascale Lentz, Decostory : « Il faut regarder vers l’avant »

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Pascale Lentz, Decostory : «  Il faut regarder vers l’avant »

Alors que les adhérents de Decostory n’ont pas été pareillement impactés par la crise et n’ont donc pas réagi de façon identique, la responsable du réseau Pascale Lentz, raconte à Stores&Fermetures comment tous se sont adaptés. Ont échangé. Se sont entraidé.

Quels ont été les effets de la pandémie et du confinement sur votre activité ?

Les effets de la pandémie et du confinement sur l’activité des membres de réseau ont été très différents d’une région à une autre. Quand certains ont décidé de fermer leurs showrooms et stopper leur activité, d’autres ont réussi à poursuivre leur démarche commerciale et effectuer des poses chez les clients disposés à recevoir les poseurs.

Quelles mesures ont été prises dans l’organisation de votre entreprise pour vous adapter à la situation ?

Les mesures demandées par le gouvernement ont immédiatement été prises pour pallier la situation : masques, gel, gants, explications répétées aux équipes des gestes barrières. Suivant les adhérents, des mises au chômage partiel ont été pratiquées, et du télétravail a pu être mis en place pour certains postes administratifs.

Avez-vous pu poursuivre une activité ?

Certains de nos adhérents ont poursuivi leur activité en respectant les gestes barrières.

Comment se déroule le redémarrage lié au déconfinement progressif et que change-t-il pour vos équipes ?

Il est difficile de généraliser car pour quelques adhérents, le redémarrage a été explosif quand pour d’autres, il est poussif.

Votre réseau a-t-il développé, à l’occasion de cette crise, de nouveaux outils et/ou services pour vos adhérents ? Si oui, lesquels et sont-ils amenés à perdurer ?

Le réseau a créé un groupe WhatsApp avec tous les adhérents pour qu’ils puissent échanger sur différentes informations, s’entre-aider, se conseiller, partager… Et ce système va perdurer, après le confinement. Le réseau a également diffusé dès le dimanche 15 mars des informations précises avec un document : questions/réponses pour les entreprises et les salariés : informations sur l’activité partielle, l’arrêt de travail pour garde d’enfant, mise en place du télétravail, report de charges sociales et d’impôts… Tout au long du confinement, des supports juridiques ont été transmis avec des liens permettant d’orienter et de faciliter les démarches sociales et juridiques des adhérents.

Qu’avez-vous appris durant cette période de crise sur votre process, sur les hommes et femmes qui travaillent avec vous ?

Nous avons appris qu’il faut regarder vers l’avant et penser et préparer immédiatement la reprise de l’activité, pour éviter tout relâchement. La solidarité s’est tout de suite fait ressentir avec une entraide permanente pour affronter cette crise.

Propos recueillis par la rédaction de Stores&Fermetures, mai 2020

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter flash Stores & Fermetures


Chargé de maintenance et d'exploitation en électricité h/f

PARIS

Chargé de maintenance et d'exploitation en électricité h/f

Le Conservatoire national des arts et métiers est un établissement public...


Plombier h/f

PARIS

Plombier h/f

Le Conservatoire national des arts et métiers est un établissement public...


Technicien BE Froid (H/F)

DOLE

Technicien BE Froid (H/F)

Colruyt Prix-Qualité allient proximité & prix bas pour offrir à ses clients des...

Nous vous recommandons

Batiman, l’enseigne de menuiserie extérieure, intérieure et cuisines, poursuit son développement

Batiman, l’enseigne de menuiserie extérieure, intérieure et cuisines, poursuit son développement

En 2020, sept nouveaux magasins ont rejoint le réseau un peu partout en France, à commencer par la Normandie, à Saint-Marcel dans[…]

16/12/2020 | Menuiserie
Somfy prend 60 % du capital du réseau de réparation de volets roulants Repar’stores en 2021, 100 % en 2026

Somfy prend 60 % du capital du réseau de réparation de volets roulants Repar’stores en 2021, 100 % en 2026

Jean-Paul Mareschal, chargé de développement de Charuel, « gagner en visibilité, générer des  contacts »

Jean-Paul Mareschal, chargé de développement de Charuel, « gagner en visibilité, générer des contacts »

Jean-Philippe Duranton, Club AMCC : « Nous faisons tout notre possible pour répondre à toutes nos commandes »

Jean-Philippe Duranton, Club AMCC : « Nous faisons tout notre possible pour répondre à toutes nos commandes »