Nous suivre Stores & Fermetures

Pascale Anselme, responsable communication marketing de Profils Systèmes : « nous sommes confortés dans notre stratégie de produire local »

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Alors que son activité a redémarré le 1er avril, le fabricant réfléchit à conserver certains dispositifs mis en oeuvre pendant la crise, comme la visio-conférence ou le télétravail. Mais sort de l'épreuve persuadé de l'importance de continuer de produire en France.

Quels ont été les effets de la pandémie et du confinement sur votre activité ?

Comme beaucoup d’entreprises dans notre pays, l’activité de Profils Systèmes a été sérieusement  impactée par la pandémie à plusieurs niveaux : niveau d’activité, fonctionnement interne, externe, projections…


Quelles mesures ont été prises dans l’organisation de votre entreprise pour vous adapter à la situation ?

Pour faire suite à la baisse subite de la demande et pour lutter contre la propagation du Covid-19, Profils Systèmes a fermé ses portes du 20 mars au 31 mars 2020. Toutefois, afin de répondre à la demande de certains de nos clients, nous avons progressivement repris nos activités à compter du 1er avril, dans des conditions sanitaires renforcées, selon le protocole de l’UIMM, la protection de nos salariés et de nos partenaires étant notre priorité.
Distances de sécurité, gestes barrière, mise à disposition d’équipements individuels, nouvelle organisation du travail… tout a été pensé pour la sécurité et la confiance de tous.

Comment le personnel a-t-il réagi à ce dispositif de crise ?

Les salariés ont plutôt très bien réagi à la reprise d’activité qui était, dans un premier temps, sur la base du volontariat. Les partenaires sociaux de Profils Systèmes nous ont accompagnés dans cette démarche.Tous les ateliers ont pu redémarrer sur la base d’une équipe. La confiance s’est installée grâce au travail mis en œuvre par le service HSE avec les dispositifs de sécurité renforcée. Les managers et l’ensemble des salariés sont restés à l’écoute et plutôt disciplinés dans cette période inédite.

Avez-vous demandé des aides financières ?

Non, en revanche l’entreprise a recours au chômage partiel.

Avez-vous eu des initiatives particulières en dehors de votre activité habituelle ?

La communication a été renforcée avec la création d’une adresse e-mail spécifique Covid-19 interne pour les salariés et externe pour les clients et partenaires. Profils Systèmes a accompagné l’ensemble de ses clients dans l’élaboration et la mise en place des PCA (Plans de continuité d’activité), dans la fourniture d’EPI (Equipements de protection individuels) pour leurs salariés, notamment des masques selon ses approvisionnements et règles de partages équitables entre les besoins internes, les demandes d’EHPAD voisins, et celles de ses partenaires clients et fournisseurs. Toutes les équipes, direction, finances, commerciales, développement, marketing…, se sont fortement mobilisées pour aider nos partenaires dans cette période sans précédent. Le lien avec nos clients a été maintenus grâce aux visioconférences ; un accompagnement spécifique pour une visibilité accrue sur le digital pour les membres du réseau des Menuisiers Certifiés a été déployé.

Quand et comment s’est déroulé le redémarrage de l’activité ?
Le redémarrage a eu lieu le 1er avril dernier, les premières livraisons, le 6 avril. Les organisations professionnelles IUMM, Aluminium France et SNFA nous ont facilité la tache avec une communication active et la publication de protocoles et guides que nous avons relayés à nos clients via nos newsletters et autres outils digitaux. Le digital a été plus que présent dans la communication client.

Quelles mesures et adaptations ont dû être prises en interne pour respecter les différentes consignes sanitaires ?

Une adaptation des postes de travail et une rotation décalée ont été effectuées afin d’éviter les croisements d’équipes. Le télétravail a été généralisé pour les services support. La reprise de l’activité sur site pour les salariés de la production et logistique s’est accompagnée de mesures telles que la prise de température à l’arrivée, la distribution de masques et gels hydro-alcooliques, une bouteille d’eau nominative (Fermeture des distributeurs de boisson), un roulement pour les pauses déjeuner et un nombre de personnes limitées dans les salles de pause. Le nettoyage et la désinfection des locaux sont désormais renforcés.

Quelles sont les conséquences sur votre volume d’activité et vos ventes ? Comment envisagez-vous l’avenir ? 

Les volumes ont été divisés par deux pour les mois de mars et d’avril 2020. Afin de dynamiser le marché et soutenir nos clients, une action « post confinement » a été lancée dès le 11 mai, et jusqu'au 15 juin prochain « les journées confort aluminium » avec des  « packs confort » offerts pour six catégories de produits achetés : pergola, véranda, fenêtre et baie, portail, carport et gazébo. Cette opération commerciale soutenue par une campagne de communication nationale radio et digitale devrait aider nos partenaires à dynamiser la reprise autour d’offres conçues pour l’amélioration de l’habitat ; celui-ci a été au cœur de la préoccupation des Français pendant la période de confinement.

Qu’avez-vous appris durant cette période de crise sur votre process, sur les hommes et femmes qui travaillent avec vous ?

Profils Systèmes a toujours pu compter sur ses équipes en grande majorité fidèles et engagées. Nous avons peu de turnover. Les partenaires sociaux, l’ensemble des salariés et des managers ont fait preuve de souplesse, d’adaptabilité et discipline dans cette période sans précédent. Cela fait vraiment plaisir mais ça n'est finalement pas si étonnant.

Certains changements effectués pendant la période de confinement vont-ils perdurer ?

La communication par visioconférence avec nos partenaires et les équipes commerciales jusque-là peu utilisée s’est montrée plutôt efficace et sera très certainement poursuivie ; quant au télétravail jamais expérimenté, une étude est en cours pour déterminer les conditions de son maintien dans les services qui le peuvent. Cette période nous a totalement conforté dans notre stratégie de produire local. Depuis plus de 20 ans, nous concevons et fabriquons nos produits en France, des produits de qualité pour lesquels nous avons obtenu les accords des douanes pour le marquage origine France, nous créons et maintenons des emplois en France, et faisons tout pour réduire notre empreinte carbone. Au regard des nouvelles réglementations environnementales, nous sommes en ligne depuis longtemps et allons poursuivre cette stratégie.

Propos recueillis par la rédaction de Stores&Fermetures, mai 2020

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter flash Stores & Fermetures


Menuisier d’atelier et chantier H/F

GOMETZ LE CHATEL

Menuisier d’atelier et chantier H/F

DEMATTEC, est une entreprise de menuiserie, bois et matériaux de synthèse...


CONDUCTEUR DE TRAVAUX GROS OEUVRE H/F

OBERNAI

CONDUCTEUR DE TRAVAUX GROS OEUVRE H/F

La société SCHREIBER, implantée à Otrott, PME d’environ 40 salariés,...


Responsable des Services Généraux H/F

MASSY

Responsable des Services Généraux H/F

Apprentis d’Auteuil, est une fondation catholique reconnue d’utilité...

Nous vous recommandons

Riou Glass invente le premier verre sanitaire auto-désinfectant pour faire barrière au Coronavirus

Riou Glass invente le premier verre sanitaire auto-désinfectant pour faire barrière au Coronavirus

Riou Glass, fabricant et transformateur de produits verriers, a annoncé le 14 mai avoir inventé le premier verre chauffant[…]

14/05/2020 | ActualitésInnovations
Le Groupe Serge Ferrari développe une technologie pour détruire le coronavirus des surfaces

Le Groupe Serge Ferrari développe une technologie pour détruire le coronavirus des surfaces

Gaetano Casa, directeur général des Menuiseries Bieber

Gaetano Casa, directeur général des Menuiseries Bieber

À partir du 8 avril 2020, Janneau Menuiseries reprend progressivement ses activités

À partir du 8 avril 2020, Janneau Menuiseries reprend progressivement ses activités

Plus d'articles