Nous suivre Stores & Fermetures

Jacky Le Calvez, directeur d'Art & Fenêtres « la digitalisation au service de l’enrichissement de l’expérience clients »

La rédaction

Sujets relatifs :

,
Jacky Le Calvez, directeur d'Art & Fenêtres « la digitalisation au service de l’enrichissement de l’expérience clients »

Pour le réseau du groupe FPEE, cette année particulière aura donné un coup de boost à la digitalisation, que ce soit pour la communication, la formation, les échanges ou les liens avec les clients…

Comment se sont déroulés, pour votre réseau, la fin 2019 et le premier semestre 2020 ?

Il y avait une très belle dynamique commerciale sur le début 2020. Un chiffre d’affaires en nette progression, un marché au rendez-vous. Mais elle a été stoppée net par la crise sanitaire et le confinement.
Durant le confinement, nous avons déployé des outils et mené des actions permettant de maintenir le lien avec les particuliers et de travailler le commerce à distance. Cela nous a permis de réduire l’inertie à la reprise. Depuis la sortie de crise, le marché est au rendez-vous et nous continuons nos actions : maintien et renfort du plan d’actions prévisionnel 2020. Un plan porté par une forte actualité tant d’un point de vue de la communication que de l’animation du réseau.

Cette crise va-t-elle laisser des traces chez vous ? Si oui, lesquelles ?

La crise sanitaire à laquelle nous avons été confrontés nous aura permis de découvrir et d’appréhender de nouvelles méthodologies de travail et d’échanges, basées sur des outils de communication à distance : développement d’une plateforme e-learning, organisation de webinaires thématiques, animation de réunions en visioconférence auprès du réseau de concessionnaires.
La période nous aura également permis de renforcer nos actions de digitalisation à destination des clients particuliers. Objectif : enrichir l’expérience clients via les outils numériques.

Pensez-vous que cette période de crise sanitaire va renforcer l’importance pour les entreprises de la filière de travailler en réseau ? Pourquoi ?

Les fondements du fonctionnement en réseau auront pris, pendant cette période particulière, tout leur sens : échange, partage d’expériences, d’initiatives et de bonnes pratiques.
Les adhérents auront pu s’appuyer sur l’accompagnement, les conseils et l’expertise d’une équipe disponible et dédiée (commerce, marketing, juridique, finance).
Aux yeux du client particulier, les bénéfices qu’apporte le fonctionnement en réseau n’en sont que plus évidents : réactivité, garanties, sérieux et solidité.

Quels sont vos axes de développement à court ou moyen terme ?

Nos projets sont la poursuite du développement du réseau sur les localités ne présentant pas de concessionnaires Art & Fenêtres avec des implantations en nombre et des reprises en cours nous permettant de renforcer notre position d’acteur majeur sur le marché.
Pour la partie digitale, nous misons sur l’enrichissement de l’expérience clients via les outils numériques (guide d’inspiration interactif, gestion et mesure de la satisfaction clients, programme de parrainage, financement) et la dématérialisation des échanges et des procédures administratives (signature en ligne) permettant de réduire notre impact environnemental.
Au niveau des formations, nous organiserons des sessions en présentiel ou à distance selon les configurations. Les points traités : formation intégration mais également formation continue / montée en compétence des équipes.
Enfin, l’industriel FPEE et le réseau Art & Fenêtres travaillent de concert et ont fait du développement durable en sujet majeur en 2020. Un chantier est en cours pour uniformiser le recyclage et la valorisation des anciennes menuiseries déposées par les concessionnaires.
En parallèle, le sponsoring voile s’enrichit avec le soutien du skipper Fabrice Amedeo dans le cadre du déploiement de son projet océanographique.

Plus globalement, comment envisagez-vous les prochains mois pour votre réseau ? Pour le secteur en général ?

Positivement. Notre objectif : continuer à faire ce qu’on sait bien faire. Mais aussi, poursuivre le déploiement des projets ayant pour vocation de développer l’expérience et la satisfaction de nos clients finaux.

Propos recueillis par la rédaction de Stores&Fermetures, octobre 2020

%%HORSTEXTE:1%%

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter flash Stores & Fermetures


Ingénieurs Conseils H/F

PARIS

Ingénieurs Conseils H/F

L’Assurance Maladie – Risques professionnels assure les entreprises et leurs salariés contre...


Contrôleurs de Sécurité H/F

PARIS

Contrôleurs de Sécurité H/F

L’Assurance Maladie – Risques professionnels assure les entreprises et leurs salariés contre...


 Chargé d'Affaires CVC - plomberie pour notre pôle Energies H/F

ST DENIS

Chargé d'Affaires CVC - plomberie pour notre pôle Energies H/F

www.latelier-sas.com

ADC est une entreprise atypique dans le secteur...

Nous vous recommandons

Le réseau de réparation de volets Repar'Stores lance de nouveaux outils pour ses franchisés

Le réseau de réparation de volets Repar'Stores lance de nouveaux outils pour ses franchisés

Réaménagement des véhicules utilitaires, amélioration des moyens de paiement... Le réseau de réparateurs de[…]

07/11/2020 | Repar’Stores
Philippe Valette, président de Batiman, veut renforcer le maillage de son réseau

Philippe Valette, président de Batiman, veut renforcer le maillage de son réseau

Amaury Deible, directeur d’Arcades & Baies : « Un retour plus fort vers des achats plus raisonnés, plus citoyens, plus écologiques »

Amaury Deible, directeur d’Arcades & Baies : « Un retour plus fort vers des achats plus raisonnés, plus citoyens, plus écologiques »

Mikaël Bouyer, nouveau directeur général adjoint en charge du commerce de FLO

Mikaël Bouyer, nouveau directeur général adjoint en charge du commerce de FLO

Plus d'articles