Nous suivre Stores & Fermetures

Interview

Bertrand Maugin, Pdg du Groupe Maugin : "Capitaliser sur toute la chaîne de valeur"

Sujets relatifs :

,
Carte d'identité de Maugin Création : depuis 1966, à Saint-Brévin-les-Pins (Loire-Atlantique), Maugin conçoit, fabrique et commercialise des fenêtres et portes fenêtres, des portes d’entrée, des volets à partir de profilés PVC et Alu certifiés, une gamme d'accessoires et de vitrages, soit au quotidien 600 menuiseries. Présent dans toute la France, ses activités s’articulent autour de trois secteurs : le négoce, les menuisiers installateurs indépendants et l’enseigne « Terres de Fenêtre », réseau de distribution créé en 2003 qui recense en mars 2019 plus de 100 partenaires. En 2016, le Groupe Maugin a racheté l’entreprise M.A.B., spécialiste de la porte d’entrée Bois & Acier. Effectif : 400 salariés Sites de production : 3, à Saint-Brévin (44), Saint-Gervais (85) et Saint-Martin (01). Chiffre d'affaires : 60 M€ en 2017, en hausse de 6 %.
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Bertrand Maugin, Pdg du Groupe Maugin :

Le fabricant de fenêtres, portes-fenêtres, portes et volets se développe toujours plus sur le multi-matériaux, en partie grâce à des opérations de croissance externe, mais aussi sur l'innovation servicielle, comme l'explique son pdg, Bertrand Maugin.

Au cours des dernières années, quels ont été les principaux changements pour votre entreprise ? 

Principalement, au cours de ces 15 dernières années, nous avons ressenti la nécessité de nous développer sur le multi-matériaux. C’est la raison pour laquelle en 2002-2003, nous avons opéré une croissance externe sur l’aluminium, puis, en 2014, sur les menuiseries PVC et alu avec la société Billon, et en 2016 avec le rachat de l'entreprise M.A.B, spécialiste de la porte acier et bois. Toujours en 2016, nous avons franchi une marche en termes d’innovation avec la mise sur le marché d’un nouveau coulissant aluminium très haut de gamme, le Maugin Sublim’Al. Parallèlement, en 2003, nous avons créé notre réseau de partenaires, Terres de Fenêtre.

Au cours des dernières années, quels ont été les principaux changements pour le marché ?

Tout d’abord, on perçoit depuis 6 ans maintenant une forte concurrence extra-hexagonale qui chahute fortement le marché. C’est un facteur qui a nécessité que nous nous restructurions sur la question du prix. Chez Maugin, nous avons donc mené au gros travail avec notre cellule R&D pour remettre notre politique de prix en perspective. Cette démarche a été nourrie par toutes les remontées terrain que nous avons collectées. En effet, à travers notre réseau Terres de Fenêtre et les 100 partenaires qui le font vivre aux 4 coins de la France et qui sont au contact des consommateurs, nous profitons d’une remontée d’infos directe. Cela nous permet de suivre l’évolution des attentes clients pour mieux adapter nos produits, nos offres et nos services. D’ailleurs, les attentes des consommateurs influencent naturellement notre process d’innovation, quand on sait en effet qu’ils recherchent aujourd’hui à gagner en luminosité, en choix de coloris et en sécurité.
D’un point de vue de l’évolution technologique, tout ce qui tourne autour de la domotique a pris une place importante. La domotique, on en parle depuis 20 ans mais elle ne se concrétise vraiment que maintenant. Cela a forcément eu un impact sur le marché pour tous les acteurs de la filière.
Le marché a également évolué à mesure que les process industriels ont progressé. Les outils industriels ont gagné en rapidité et en précision, diminuant les temps de production. Mais il a aussi fallu s’organiser et aménager les conditions de travail de nos collaborateurs en conséquence. En effet, nous avons énormément travaillé ces dernières années sur l’ergonomie des postes de travail pour améliorer tous les aspects liés à la sécurité et à la pénibilité. C’était prioritaire.
En termes réglementaires, nous avons atteint des niveaux thermiques inégalables, avec des produits affichant des coefficients maximums. Ces dernières années, les fabricants ont dû se mettre en ordre de marche pour y répondre. On en revient aux attentes des consommateurs qu’il faut satisfaire, surtout sur ces questions de performance thermique. Plus récemment, l’annonce de la non-reconduction du CITE a eu un énorme impact sur notre industrie. L’annonce de sa reconduction contribue à la relance.

Comment est organisée l’innovation chez Maugin ? Quels en sont les principaux axes ?

La R&D est assurée par une équipe de 5 personnes. Cependant, chez nous, quand on pense « innovation », on pense avant tout « innovation servicielle ». Tout nous ramène à l’écoute client, aux tendances du marché et à la manière dont on peut améliorer les produits et les services et simplifier toute la chaîne de valeur entre les partenaires professionnels et nous, industriel. Toutes les informations qui viennent du terrain, qu’il s’agisse de notre force de vente ou de nos partenaires Terres de Fenêtre, sont remontées aux services internes.
C’est grâce à cela que nous avons pu mettre au point, par exemple, une solution de dépose totale en rénovation. Celle-ci permet aux poseurs de gagner 2 à 3 heures de pose par fenêtre.
La personnalisation est un autre axe fort en matière d’innovation chez nous ; nous proposons des produits sur-mesure, parfois complexes, qui demandent une réflexion et une remise en question permanente. La vraie innovation, c’est de pouvoir répondre à ces projets spécifiques dans des délais record.

Comment envisagez-vous l’évolution de votre entreprise dans les années à venir ?  

Dans notre industrie, l’avenir appartiendra à ceux qui maintiendront leur performance sur les 3 leviers fondamentaux que sont le prix, les délais et la qualité. C’est ce à quoi nous nous employons au quotidien pour bâtir notre entreprise de demain. Sur le plan industriel, nous focalisons sur les aspects sécuritaires. Le travail que nous menons aujourd’hui en la matière, et depuis de nombreux mois désormais, est un socle pour notre travail de demain.
D’un point de vue stratégique, le groupe se concentre sur le développement du réseau Terres de Fenêtre avec des objectifs de maillage complet sur le territoire d’ici à 5 ans.
De façon générale, et il en va de notre philosophie, les objectifs du groupe sont des objectifs que nous voulons réalistes, compte-tenu de la façon dont se comporte le marché. Plutôt que d’annoncer des taux de croissance, nous préférons capitaliser sur nos forces, nos capacités et le relais que sont nos partenaires Terres de Fenêtre. A travers nos partenaires, nous allons aller chercher de l’innovation, de la couleur, de la sécurité et plus de personnalisation encore.

Nous considérons en effet que pour durer, il nous faut capitaliser sur toute la chaîne de valeur, et toujours au service du consommateur.

Propos recueillis par S&F, mars 2019

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter flash Stores & Fermetures


CONDUCTEUR DE TRAVAUX EN ARCHITECTURE H/F

PARIS

CONDUCTEUR DE TRAVAUX EN ARCHITECTURE H/F

L’agence APPERE ARCHITECTES est une agence familiale basée à Paris dans le XVIIIème...


RESPONSABLE EXPLOITATION, MAINTENANCE ET ENERGIES H/F

BEZIERS

RESPONSABLE EXPLOITATION, MAINTENANCE ET ENERGIES H/F

Établissement public de santé, le Centre Hospitalier de Béziers est l'établissement de...


Contrôleur(euse) de Gestion Opérationnel(le) H/F

CHAMPS SUR MARNE

Contrôleur(euse) de Gestion Opérationnel(le) H/F

Entreprise fondée en 1861, Demathieu Bard est l’un des premiers acteurs indépendants...

Nous vous recommandons

François Guérin, dg du groupe Cetih : "notre priorité, consolider l'existant. "

Interview

François Guérin, dg du groupe Cetih : "notre priorité, consolider l'existant. "

Campé sur ses deux pôles, accueil et enveloppe du bâtiment, le groupe Cetih a connu une croissance forte ces dernières[…]

30/10/2019 |
Matériaux, fonctionnalités, Technal planche sur une menuiserie aluminium innovante

Matériaux, fonctionnalités, Technal planche sur une menuiserie aluminium innovante

Marie-France Javey, dg de Javey : "l'innovation mobilise tous les services, tous les salariés"

Interview

Marie-France Javey, dg de Javey : "l'innovation mobilise tous les services, tous les salariés"

Sothoferm conforte sa place de leader du volet battant

Interview

Sothoferm conforte sa place de leader du volet battant

Plus d'articles